All posts by Sacha Nadeau

Comment la banque de cerveaux de Calgary contribue à l’avancement de la recherche sur la démence

Blogueurs invités Le texte suivant est une contribution de nos blogueurs invités, Jeffrey T. Joseph, M.D., Ph. D., et Eric E. Smith, M.D., M.P.H., Neurologiste.   Le cerveau humain est unique de par la fonction, la structure et la perte de ses neurones. Par conséquent, il a des limites à ce que l’on peut apprendre des modèles animaliers sur les maladies neurodégénératives, telles que les troubles vasculaires cognitifs ou la maladie d’Alzheimer.  Malgré que des chercheurs aient étudié les maladies neurodégénératives depuis plus de 30 ans, le diagnostic de démence s’effectue encore en milieu clinique, où des médecins se fient à Lire l’article complet…

La fragilité peut-elle influencer qui peut développer la maladie d’Alzheimer?

Blogueurs invités   Le texte suivant est une contribution de notre blogueuse invitée, Lindsay Wallace      D’ici 2031, on s’attend à ce que 1,4 million de Canadiens développent une certaine forme de troubles cognitifs.   L’impact de la maladie d’Alzheimer, la forme la plus courante de démence, sur les personnes vivant avec la maladie, sur les familles, les fournisseurs de soins de santé, le système de santé et  sur l’économie est énorme. Récemment, lors d’une conférence internationale sur la démence, la docteure Margaret Chan, ancienne directrice générale de l’Organisation mondiale de la santé, a déclaré qu’elle ne pouvait « penser à Lire l’article complet…

Soutenir les personnes âgées atteintes de démence : Raccrocher ses clés d’auto — la décision et ses conséquences

Blogueurs invités Le texte suivant est une contribution de nos blogueurs invités, docteurs Gary Naglie et Mark Rapoport qui dirigent au sein du CCNV une équipe de chercheurs qui s’intéressent à la conduite automobile chez les personnes atteintes de démence.   « C’est comme une double, une quadruple épreuve. En plus d’avoir à composer avec cette maladie, ils sont soudainement confrontés au fait de se voir retirer leur permis de conduire. » (Travailleuse sociale)   Pour de nombreuses personnes âgées, la conduite est un lien essentiel avec le monde extérieur et une forme d’autonomie.   Bien que conduire représente un danger réel Lire l’article complet…

Ateliers sur le récit numérique : Le renforcement de la communication et des souvenirs chez les personnes atteintes de démence

Blogueurs invités Le texte suivant est une contribution de notre  blogueuse invitée, Elly Park   Tout le monde a une histoire à raconter et des souvenirs qu’il aimerait préserver.   Les progrès technologiques ont permis de préserver nos histoires sous de nombreuses formes, de revivre des souvenirs mémorables et de laisser un héritage derrière nous. Les récits multimédias — qui utilisent une combinaison de textes, de séquences vidéo, de bandes audio, de graphiques et de photographies — permettent aux personnes qui vivent avec la démence de partager leurs histoires. À leur tour, ces histoires accroissent notre capacité à sensibiliser le Lire l’article complet…

URGENT – Possibilités de financement pour la recherche sur la démence du National Institute of Aging (NIA) et du National Institute of Neurological Disorders and Stroke (NINDS)

À tous les membres du CCNV, Nous aimerions vous rappeler que le NIA et le NINDS publient régulièrement des opportunités de financement portant sur différents aspects de la recherche sur la maladie d’Alzheimer et sur les démences associées. Bon nombre de ces subventions sont accessibles aux chercheurs canadiens et correspondent au travail que vous faites au sein du CCNV.   Nous avons compilé une liste de 37 possibilités de financement (dont 25 pour des subventions RO1) dont le sujet est directement lié à nos champs de recherche. Celles-ci sont présentement offertes par l’entremise des agences de financement NIA et NINDS. Lire l’article complet…

Le Partenariat canadien pour l’établissement des priorités sur les maladies cognitives dévoile les dix priorités de recherche les plus importantes

L’objectif du Partenariat canadien pour l’établissement des priorités sur les maladies cognitives était de formuler les priorités de recherche des Canadiens atteints d’une maladie cognitive, et d’en informer ensuite les chercheurs et agences de financement afin d’intensifier la recherche dans ces domaines jugés prioritaires.   Afin d’atteindre son objectif, le Partenariat canadien pour l’établissement des priorités sur les maladies cognitives a suivi les méthodes de la James Lind Alliance. Les Canadiens touchés par une maladie cognitive, personnellement ou dans le cadre de leur travail, ont été invités à faire parvenir leurs questions restées sans réponse sur la vie avec une Lire l’article complet…

Soutenir les aidants des personnes atteintes de démence qui ont un emploi : le Programme du Centre Reitman pour les aidants qui travaillent

« Nous étudions les facteurs clés qui ont des répercussions sur la vie concrète, psychologique et sociale des membres des familles canadiennes qui travaillent tout en prodiguant des soins à une personne âgée atteinte de démence à la maison. Notre objectif est de comprendre les défis associés à ce double rôle et de répondre à ces défis au moyen d’interventions validées qui fournissent les compétences spécifiques et les ressources affectives dont les membres des familles ont besoin pour concilier leurs préoccupations concurrentes. » Dr Joel Sadavoy   Pendant longtemps, le système de santé canadien a considéré les aidants naturels comme une source Lire l’article complet…

De nouvelles stratégies pour diagnostiquer la maladie d’Alzheimer grâce à l’imagerie cérébrale

« Actuellement, il n’y a pas de moyen efficace pour traiter la maladie d’Alzheimer ou pour diagnostiquer de façon définitive cette maladie au cours de la vie. Nous avons récemment démontré que la protéine butyrylcholinestérase (BChE) se présente généralement en concentrations élevées dans le cerveau des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et est un marqueur très spécifique de la maladie. Nous avons mis au point un radiotraceur pour l’imagerie cérébrale qui cible la protéine BChE. La méthode d’imagerie cérébrale mise au point dans notre laboratoire peut améliorer la précision et la détection rapide de la maladie d’Alzheimer, ce qui permettra Lire l’article complet…

Des chercheurs du Consortium canadien en neurodégénérescence associée au vieillissement lancent le premier matériel de promotion de la santé des personnes atteintes de démence conçu spécifiquement pour les peuples autochtones du Canada   Le 27 mars 2017, une équipe de chercheurs du Consortium canadien en neurodégénérescence associée au vieillissement (CCNV) a diffusé sur son site Web, www.I-CAARE.ca, le premier matériel de promotion de la santé conçu spécifiquement pour les peuples autochtones du Canada.   Selon la chercheuse principale de l’équipe, la docteure Kristen Jacklin :   « Nos recherches ont démontré la nécessité d’élaborer du matériel de promotion de la santé Lire l’article complet…

De nouvelles façons d’étudier la démence rendues possibles grâce à l’ingénierie de vaisseaux sanguins de cerveaux humains

« Alors que le rôle des vaisseaux sanguins du cerveau est de plus en plus reconnu dans la recherche sur la démence, les modèles qui décrivent leur fonctionnement normal dans les cerveaux humains font défaut. Dans le but de combler cette lacune, mon laboratoire a conçu par bio-ingénierie un modèle vasculaire humain. Les scientifiques seront en mesure de l’utiliser pour répondre à un large éventail de questions, de la recherche fondamentale à la recherche translationnelle, et pour mettre au point de nouveaux médicaments. » Dre Cheryl Wellington   À chaque battement de cœur, un quart de l’approvisionnement en sang de l’organisme s’écoule Lire l’article complet…