Plateformes nationales

Huit plateformes nationales favorisent la recherche et créent des occasions de collaboration en regroupant et en tirant parti des mégadonnées.

Plateforme no 1 : Étude des cohortes cliniques

L’étude des cohortes cliniques (COMPASS-ND) du CCNV est un ensemble pancanadien de cohortes composées de sujets atteints de différentes maladies cognitives. Par l’entremise de ces cohortes, les chercheurs recueilleront des données cliniques et comportementales, des échantillons biologiques, des images, des données génétiques et des cerveaux pour soutenir les travaux de recherche des équipes du CCNV et aborder les causes, les traitements et la prévention à grande échelle des maladies neurodégénératives. L’étude vise à recruter 1650 participants.

Veuillez nous contacter pour en savoir plus.

Plateforme no 2 : Les groupes de comparaison normatifs

En plus de comparer des individus avec différents types de démence ou troubles cognitifs entre eux, nous voulons également comparer des individus atteints de démence avec des individus en santé et sans troubles cognitifs. À cette fin, nous testerons une cohorte de 650 personnes âgées en bonne santé et sans troubles cognitifs, qui servira de groupe de comparaison. Deux cent de ces personnes sans troubles cognitifs seront évaluées avec la batterie complète des tests de l’étude COMPASS-ND, tandis que les 450 autres ne feront que les tests de dépistage cliniques et neuropsychologiques de COMPASS-ND et n’auront pas à fournir d’échantillons biologiques, ni à passer une imagerie par résonance magnétique du cerveau.  Cette cohorte de participants sans troubles cognitifs fournira des informations importantes sur l’éventail des performances et des résultats aux tests de l’étude COMPASS-ND chez des personnes sans troubles cognitifs.

 

Plateforme no 3 : Imagerie, base de données et technologie de l’information

3A : LORIS est un système de gestion des données en ligne qui héberge des images, des données cliniques et comportementales, et des renseignements génétiques et en matière de banques biologiques. Le CCNV l’utilise pour stocker, traiter et diffuser des informations sur tous les aspects du consortium, particulièrement la plateforme no 1 : cohortes cliniques.

3B : Le réseau de neuroimagerie organisera et harmonisera la collecte et l’analyse de toutes les images d’IRM de la plateforme no 1 : cohortes cliniques.

Plateforme no 4 :  Échantillons biologiques

Définit l’infrastructure nécessaire pour recueillir, entreposer et analyser les différents échantillons biologiques recueillis auprès des participants de la plateforme no 1 du CCNV : cohortes cliniques. Elle comprend la création et la mise en œuvre de procédures d’exploitation normalisées pour la collecte d’échantillons de sang, salive, de Liquide Céphalo Rachidien (LCR), d’urine et de selles, en plus de la manutention, du traitement, du transport et de l’entreposage des échantillons.

Plateforme no 5 : Les échantillons génétiques, le séquençage et le génotypage de l’ADN

S’appuit sur les données provenant de la plateforme no 1 – Cohortes cliniques – pour comparer les facteurs de risque (entre les maladies) et dépister les mutations. Les informations de génotypage seront conservées dans LORIS avec les données sur les diagnostics cliniques et les informations de phénotypage approfondies, notamment : (1) les caractéristiques neuropsychologiques et cliniques (2), la neuro-imagerie (3) les biomarqueurs et (4) la neuropathologie avec les résultats d’autopsies de tissus du cerveau.

Plateforme no 6 : La banque de cerveaux

Élabore des normes nationales pour la collecte, la manipulation et la distribution des tissus de cerveaux humains. Elle regroupe aussi six banques de cerveaux coordonnées à l’échelle nationale pour les maladies neurodégénératives et met sur pied un programme national de don de cerveaux pour les personnes recrutées pour l’étude de cohortes cliniques du CCNV : plateforme no 1.

Plateforme no 7 : Soutien aux colonies transgéniques

Le but de cette plateforme consiste à appuyer la présence et les soins des colonies de souris et de rats transgéniques dans des laboratoires à travers le Canada qui se consacrent à l’étude des maladies neurodégénératives. Cela permettrait de nous assurer que les études se poursuivent sans interruption et que les chercheurs canadiens continuent à apporter une contribution stable dans le domaine de la recherche fondamentale sur les troubles neurodégénératifs.

Cette plateforme n’est pas encore opérationnelle.

Plateforme no 8 : Les essais cliniques universitaires et la conception de médicaments

Vise à mettre sur pied une plateforme nationale intégrée pour la conception de médicaments thérapeutiques qui amélioreront les phases de développement précliniques et cliniques pour la maladie d’Alzheimer et d’autres maladies neurodégénératives.