Le Conseil consultatif scientifique international (CCSI) sera co-présidé par le Dr Ronald Petersen, de la clinique Mayo de Rochester, au Minnesota, et le Dr Max Cynader, de l’Université de la Colombie-Britannique. Le CCSI est composé d’experts internationaux dans le domaine de la recherche sur les maladies neurodégénératives qui :

  • Veilleront à ce que les programmes de recherche et les projets connexes du CCNV respectent les plus hautes normes internationales d’excellence scientifique
  • Offriront des conseils au CER du CCNV afin de capitaliser sur l’évolution :
    • des possibilités de recherche
    • des technologies
    • de partenariats ou collaborations de recherche potentiels
    • des possibilités de financement

 

Dr David A. Bennett, M.D.

Directeur du Rush Alzheimer’s Disease Center et professeur titulaire de la chaire Robert C. Borwell en sciences neurologiques, Chicago, IL

Website


Le Dr David Bennett est reconnu internationalement pour ses recherches et est chercheur principal dans plusieurs études financées par le National Institute on Aging, dont le Rush Alzheimer’s Disease Core Centre, la Religious Orders Study et le Rush Memory and Aging Project.

Le Dr Bennett dirige aussi des projets visant à identifier de nouveaux agents thérapeutiques pour des maladies neurologiques courantes. Il dirige également le Regional Alzheimer’s Disease Assistance Center du nord de l’Illinois. Il siège sur de nombreux comités consultatifs et comités de rédaction nationaux et internationaux. Il a publié plus de 500 manuscrits évalués par les pairs, dont plus de 45 000 citations, et un indice h de 103.


Dr Max Cynader, C.M., O.C.B., Ph. D., M.S.R.C. (coprésident du CCSI)

Directeur du Brain Research Centre et du Djavad Mowafaghian Centre for Brain Health de l’Université de la Colombie-Britannique et du Vancouver Coastal Health, Vancouver, BC

Website


Le Dr Max Cynader est le directeur fondateur du Brain Research Centre et du Djavad Mowafaghian Centre for Brain Health au Vancouver Coastal Health et à l’Université de la Colombie-Britannique (UCB). Il est actuellement titulaire de la chaire de recherche du Canada sur le développement du cerveau à l’UCB et est professeur d’ophtalmologie. Il est aussi membre de l’Ordre du Canada (C.M.), membre de l’Ordre de la Colombie- Britannique (O.C.B.), membre de la Société royale du Canada (MSRC), membre de l’Académie canadienne des sciences de la santé (MACSS) et chercheur principal au sein du Réseau canadien contre les accidents cérébrovasculaires.

Les recherches du Dr Cynader sont axées sur la nature des processus effectués par le cortex cérébral, particulièrement les cortex sensoriels portant sur la vision et l’audition, et sur les mécanismes moléculaires et neuronaux sous-jacents au développement et à l’adaptabilité du cortex. Il a cherché à comprendre les mécanismes par lesquels l’utilisation précoce ou la mauvaise utilisation du cerveau affecte son fonctionnement pour le reste de la vie de l’organisme. Il est l’auteur de plus de 200 articles publiés dans des revues scientifiques, a présenté plus de 350 communications lors de réunions scientifiques nationales et internationales, et est titulaire de plusieurs brevets. Le Dr Cynader a contribué au développement des technologies et de la commercialisation des résultats de recherche.

Dr Charles DeCarli, M.D., FAAN

Titulaire de la chaire Victor et Genevieve Orsi en recherche sur la maladie d’Alzheimer

Professeur de neurologie

Directeur de l’Alzheimer’s Disease Center et du laboratoire Imaging of Dementia and Aging (IDeA)

Département de neurologie et Centre des neurosciences Université de la Californie, Davis, CA

Website


Le DCharles DeCarli, M.D., est professeur de neurologie à l’Université de la Californie, Davis, en Californie, et récipiendaire de la chaire Victor et Genevieve Orsi en recherche sur la maladie d’Alzheimer. Il est le directeur de l’UC Davis Alzheimer’s Disease Center, un centre de recherche sur la maladie d’Alzheimer subventionné par les National Institutes of Health des États-Unis. Il est également directeur du laboratoire Imaging of Dementia and Aging (IDeA). Ses recherches portent sur l’utilisation de l’imagerie cérébrale fonctionnelle et structurelle avancée pour étudier le vieillissement normal, la déficience cognitive légère et la démence, et le rôle de la génétique, des accidents vasculaires cérébraux et de la maladie d’Alzheimer sur ces processus. Il est récipiendaire du prix international J. Allyn Taylor en imagerie médicale du cerveau vieillissant en reconnaissance de son travail.


Dr Victor W. Henderson, M.D., M.S.

Département de recherche et de politiques en matière de santé (épidémiologie) et Département de neurologie et de sciences neurologiques, Stanford University, Stanford, CA

Website 1

Website 2


Le DVictor Henderson est professeur au Département de recherche et de politiques en matière de santé (épidémiologie) et au Département de neurologie et de sciences neurologiques à l’Université de Stanford où il dirige le NIH Stanford Alzheimer’s Disease Research Center et codirige le programme de maîtrise en épidémiologie et en recherche clinique. Ses intérêts en recherche sont axés sur les facteurs de risque associés au vieillissement cognitif et à la maladie d’Alzheimer, et aux stratégies thérapeutiques pour maintenir et améliorer les capacités cognitives affectées par l’âge ou la démence.

Le professeur Henderson a obtenu son diplôme de médecine de l’École de médecine de l’Université Johns Hopkins et un diplôme de maîtrise en épidémiologie de l’École de santé publique de l’Université de Washington. Il a été formé à l’Université Duke (médecine interne), à l’Université de Washington (neurologie) et à l’Université de Boston (en neurologie du comportement). Il a été scientifique invité au Massachusetts Institute of Technology et professeur invité à l’Université de Melbourne (Australie) et à l’Université d’Aarhus (Danemark) où il est maintenant professeur honoraire. Il a occupé des postes de direction dans des organismes professionnels axés sur la santé en fin de vie (président de la section de la neurogériatrie de l’American Academy of Neurology) et sur la santé en milieu de vie (président de la North American Menopause Society; secrétaire général de l’International Menopausal Society). Il siège sur des comités de rédaction et des comités consultatifs scientifiques, et il a rédigé plus de 200 articles scientifiques et chapitres de livres.

Dr Bradley T. Hyman, M.D., Ph.D.

Directeur du Massachusetts Alzheimer’s Disease Research Center et codirecteur de l’Unité sur les troubles de la mémoire du Massachusetts General Hospital et professeur de neurologie à l’École de médecine Harvard, Boston, MA

Website


Le Dr Bradley Hyman dirige l’unité de recherche sur la maladie d’Alzheimer du MassGeneral Institute for Neurodegenerative Disease (www.mghmind.org) dans le but de comprendre les facteurs génétiques et neurophysiopathologiques qui sous-tendent la démence. Son laboratoire étudie les fondements moléculaires et anatomiques de la démence dans la maladie d’Alzheimer et la démence à corps de Lewy.

Le Dr Hyman a obtenu son doctorat en médecine et son doctorat de l’Université de l’Iowa et il a reçu le Metropolitan Life Award, le prix Potamkin, un prix MERIT du National Institute on Aging et un Pioneer Award de l’Alzheimer Association. Il est directeur du Massachusetts Alzheimer’s Disease Research Center depuis 2006.


Dr Zaven Khachaturian, Ph.D.

Rédacteur en chef, Alzheimer’s & Dementia: Journal of the Alzheimer’s Association, Rockville, MD

Website


Le DZaven Khatchaturian, Ph. D., est le président de la campagne Prevent Alzheimer’s Disease by 2020 [AP2020] Inc. www.pad2020.org. Il est aussi conseiller scientifique principal de l’Alzheimer Association; rédacteur en chef de Alzheimer’s & Dementia: Journal of the Alzheimer’s Association. Sa carrière comprend plusieurs postes majeurs de haut niveau nécessitant des décisions stratégiques en matière de politiques de recherche et de développement de programmes. Il est généralement reconnu comme le « Fondateur et architecte en chef » des programmes de recherche extra-muros en neurobiologie du vieillissement et sur l’Alzheimer appuyés par le National Institute on Aging (NIA) des National Institutes of Health (NIH). Il a préalablement assumé le double rôle de directeur du Bureau de la maladie d’Alzheimer, responsable de la coordination de toutes les activités liées à la maladie d’Alzheimer dans tous les NIH, et de directeur associé du Programme sur les neurosciences et la neuropsychologie du vieillissement du NIA des NIH. Sa formation universitaire comprend : un baccalauréat en arts de Yale (1961), un doctorat de la Case-Western Reserve (1968) et un postdoctorat du College of Physicians & Surgeons, Columbia University (1967-1969).

Dre Mary S. Mittelman, DrPH, M.S.

Professeur de recherche au Département de psychiatrie; professeur de recherche au Département de médecine de réadaptation Psychiatrie, École de médecine de l’Université de New York, New York, NY

Website


La Dre Mary S. Mittelman est professeure de recherche au Département de psychiatrie de l’École de médecine de l’Université de New York (NYU). Elle est une épidémiologiste qui a mis au point et évalué pendant plus de deux décennies des interventions psychosociales pour les personnes ayant une déficience cognitive et les membres de leur famille. Depuis plus de 20 ans, elle est chercheuse principale de la NYU Caregiver Intervention (NYUCI), une étude financée par les NIH dont les résultats ont été largement publiés. La NYUCI a remporté de nombreux prix, y compris le premier prix mondial en recherche psychosociale sur la maladie d’Alzheimer de la Fondation Mederic Alzheimer d’Alzheimer’s Disease International. Ses collègues et elle ont conçu une formation en ligne pour les professionnels des services sociaux ainsi qu’une version de télésanté de la NYUCI. Au cours de la dernière décennie, la Dre Mittelman a aussi évalué et mis au point des interventions qui portent à la fois sur les personnes atteintes de démence et leurs soignants, et elle est la fondatrice d’un chœur formé par les personnes atteintes de démence et les membres de leur famille, qui se sont eux-mêmes nommés les Unforgettables, et répète et donne régulièrement des concerts à l’église Saint-Peter de Manhattan.


Dr Ronald Petersen, M.D., Ph. D. (coprésident du CCSI)

Professeur de neurologie

Professeur titulaire de la chaire de recherche Cora Kanow sur la maladie d’Alzheimer

Directeur du Mayo Alzheimer’s Disease Research Center Collège de médecine de la Clinique Mayo Rochester, MN

Website


Le DRonald C. Petersen, M.D., Ph. D., est professeur de neurologie, professeur titulaire de la chaire de recherche Cora Kanow sur la maladie d’Alzheimer et chercheur émérite de la Clinique Mayo. Il est membre du conseil d’administration de la National Alzheimer’s Association, président du Advisory Council on Research, Care and Services pour le National Alzheimer’s Project Act et siège au Conseil mondial de lutte contre la démence. Le Dr Petersen est un récipiendaire du prix MetLife pour la recherche médicale sur la maladie d’Alzheimer pour l’année 2004, du prix Potamkin de 2005 pour la recherche sur la maladie de Pick, la maladie d’Alzheimer et les troubles connexes, de l’American Academy of Neurology. Il a publié plus de 800 articles évalués par des pairs et cinq livres sur le vieillissement, la déficience cognitive légère et la maladie d’Alzheimer.

Dre Dorothy Pringle, OC, inf., Ph. D., FCAHS

Professeure émérite, Université de Toronto, Toronto, ON

Website


La Dre Dorothy Pringle est professeur émérite à l’Université de Toronto où elle a été doyenne des sciences infirmières de 1988 à 1999. Elle est diplômée de l’Université McMaster (B.SC.Inf.), l’Université du Colorado (M.S., soins infirmiers en santé mentale et psychiatrique) et l’Université de l’Illinois (Ph. D., soins infirmiers gérontologiques). Elle a également été membre et présidé de nombreux comités d’évaluation par les pairs en recherche, y compris le PNRDS, les IRSC et la Société Alzheimer. Elle a été la première présidente du Conseil consultatif de l’Institut du vieillissement des IRSC (2001-2007), rédactrice en chef du Canadian Journal of Nursing Leadership (2003-2010) et responsable scientifique de l’initiative du Ministère de la santé et des soins de longue durée de l’Ontario, la Health Outcomes for Better Information and Care (HOBIC) (1999-2012). Elle préside actuellement le conseil d’administration de la Fondation AMS et le Conseil consultatif du Centre Sheela Basrur de la santé publique de l’Ontario. Ses contributions en matière de recherches et de politiques sont axées sur la qualité de la vie quotidienne des personnes âgées atteintes de troubles cognitifs qui vivent dans la communauté et dans des centres de soins de longue durée et sur les responsabilités et le bien-être de leurs aidants naturels. Elle est membre de l’Académie canadienne des sciences de la santé, a reçu le prix Jeanne-Mance de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada pour sa contribution exceptionnelle, tout au long de sa carrière, aux soins infirmiers et a été nommée officière de l’Ordre du Canada en 2008.


Dre Susan M. Resnick, Ph.D.

Chef, Laboratoire de neurosciences du comportement, Institut national sur le vieillissement, National Institute on Aging, Bethesda, MD

Website


La Dre Resnick a obtenu son doctorat en psychologie différentielle et en génétique du comportement de l’Université du Minnesota et une bourse de recherche postdoctorale en neuropsychologie et en neuroimagerie à l’Université de la Pennsylvanie. Elle a été professeure adjointe à la recherche en psychologie au Département de psychiatrie de l’Université de la Pennsylvanie avant de se joindre au Laboratoire sur la personnalité et l’intelligence (maintenant connu sous le nom de Laboratoire des neurosciences du comportement) au NIA, en 1992. Elle est chef du Laboratoire des neurosciences du comportement au NIA.


Professeur Martin Rossor, M.D., MSRC, FMedSci

Professeur émérite, Département des maladies neurodégénératives Institute of Neurology

University College London, Royaume Uni

Website


Le DMartin Rossor est professeur de neurologie clinique à l’Hôpital national de neurologie et de neurochirurgie. Il a mis sur pied une clinique spécialisée sur les troubles cognitifs qui agit comme un service d’aiguillage tertiaire pour les démences rares et d’apparition précoce. Ses intérêts en recherche clinique portent sur les démences dégénératives, particulièrement dans un contexte de maladie familiale. Il a été rédacteur en chef du Journal of Neurology, Neurosurgery & Psychiatry et président de l’Association of British Neurologists. Le Dr Rossor est le directeur national pour la recherche sur la démence du National Institute for Health Research (NIHR), directeur de l’Unité de recherches biomédiales sur la démence Queen Square du NIHR et chercheur chevronné des NIHR.