L’évaluation globale de la neurodégénérescence et de la démence (étude COMPASS-ND)


COMPASS-ND est l’étude clinique de référence du CCNV. D’ici la fin de 2018, 1600 Canadiens et Canadiennes âgés de 50 et 90 ans qui vivent avec ou sont à risque de développer une démence, seront recrutés dans 30 centres au Canada. Cette étude de 8,4 millions de dollars est financée par la subvention de 31,5 millions de dollars octroyée au Consortium canadien en neurodégénérescence associée au vieillissement par le gouvernement du Canada par le biais des Instituts de recherche en santé du Canada et 14 organismes partenaires des secteurs public et privé.

Les principaux objectifs de l’étude sont :

Apprendre qui est à risque de développer une démence;

Déterminer comment la démence précoce peut être détectée;

Découvrir quels tests sont les plus efficaces pour détecter la démence.

En conséquence, l’étude COMPASS-ND est conçue pour fournir les données qui permettront aux 14 des 20 équipes de recherche du CCNV de vérifier leurs hypothèses. Lisez les questions/réponses du lancement ici.


Résumé de l’étude

L’étude COMPASS-ND est une étude observationnelle réalisée auprès de personnes ayant divers types de démence ou de problèmes cognitifs. Elle recueille des données cliniques, neuropsychologiques et d’IRM, ainsi que des échantillons de sang, de salive et d’urine chez les participants. Les participants qui sont intéressés peuvent subir des tests supplémentaires, y compris la ponction lombaire, les écouvillons buccaux, la collecte d’échantillons de selles et le don de cerveau. Des vérifications téléphoniques annuelles seront effectuées et les procédures de base seront répétées après deux ans.istock_000022369371_medium

Les groupes de participants

Les participants ayant les problèmes de mémoire suivants seront recrutés pour l’étude COMPASS-ND : un trouble cognitif subjectif, un trouble cognitif léger (TCL), un TCL sous-cortical ischémique vasculaire, une maladie d’Alzheimer légère, une démence d’étiologie mixte, une démence à corps de Lewy, une démence et un TCL associés à la maladie de Parkinson et une démence frontotemporale.

Jusqu’à présent, la plupart des études portant sur le déclin cognitif lié à l’âgé ont mis l’accent sur des types particuliers de démence pris isolément. L’objectif de l’étude COMPASS-ND est d’étudier la démence sous toutes ses formes, y compris les cas où il y a de multiples pathologies en cause, comme la maladie d’Alzheimer et les maladies vasculaires cérébrales, qu’on appelle la démence « mixte ». Cette approche globale est prise afin d’examiner ce que ces maladies neurodégénératives ont en commun, ainsi que ce qui les différencie. Cette façon de faire contribuera au diagnostic, à mieux comprendre la maladie et à faire en sorte de prévenir l’apparition de la démence sous toutes ses formes. Dans le cas de la démence mixte, les résultats de l’étude aideront les chercheurs du CCNV à examiner les effets des différentes pathologies, seules et en combinaison, et leurs répercussions sur l’évolution de la maladie et le traitement.

Renseignements sur les centres

Les participants de l’étude COMPASS-ND seront recrutés dans des centres situés partout au Canada. Il y a actuellement des centres de collecte de données COMPASS-ND à Saint John, à Québec, à Montréal, à Ottawa, à Toronto, à Kitchener/Waterloo, à London, à Saskatoon, à Edmonton, à Calgary, à Vancouver et à Prince George.

Les centres de collecte de données comprennent les cliniques de la mémoire, les cliniques d’AVC, les cliniques sur les troubles du mouvement et les cliniques de neurologie comportementale, ainsi que des groupes de recherche universitaires et privés.


Le recrutement

%
  • Recrutement général pour l’étude

  • 173

     participants de 

    1600

     recrutés